ÉVITER LES AMPOULES AUX PIEDS EN RANDONNÉE

Au fil de la randonnée, de légers frottements entre le pied et la chaussure se répètent et hop … la partie superficielle de l’épiderme se décolle et c’est l’ampoule. En quelques instants, la magnifique randonnée dans les Hautes-Pyrénées se transforme en calvaire insupportable. Comment éviter les ampoules ? Faut-il percer une ampoule ? Comment soigner une ampoule ? E-Baroudeur te livre tous ses conseils pour avancer sur les chemins de randonnée sans craindre les ampoules.

Mieux vaut prévenir que guérir : ampoules aux pieds

Zéro ampoule pour un pied bien chaussé

En randonnée, trois éléments sont nécessaires pour éviter les ampoules aux pieds.

  • Tout d’abord, des chaussettes techniques anti-frottement et anti-transpiration sont indispensables pour lutter contre les ampoules.

  • En plus des chaussettes de randonnée, une semelle adaptée au pied du randonneur garantira un maintien de qualité et réduira les frottements.

  • Enfin, une paire de chaussures de randonnée lacée correctement sera nécessaire pour protéger les pieds du randonneur.
    Avant d’investir dans de nouvelles chaussures de rando, il faut garder à l’esprit que les pieds peuvent gonfler en randonnée. Il est également préférable de choisir une demi-taille en plus afin d’éviter le frottement des orteils qui pourrait créer des ampoules douloureuses.

  • Par conséquent, les chaussettes, les semelles et les chaussures de randonnée devront toutes être adaptées à la morphologie du marcheur. Si ce n’est pas le cas, une ampoule pourrait rapidement se former.

aérer ses pieds en randonnée

Comment faire pour ne pas avoir des ampoules avec des chaussures neuves ?

Avant de partir sur les chemins, il est préférable d’essayer ses nouvelles chaussures de randonnée afin de les assouplir. Après plusieurs petites sorties, les chaussures deviendront confortables tout en maintenant correctement le pied. On peut aussi élargir ses nouvelles chaussures avec des boules de papiers journaux humides ou avec des embauchoirs.

Quelques astuces pour prévenir l’apparition d’ampoules aux pieds

1

Premièrement, le randonneur pourra chercher à endurcir la peau de ses pieds. Un bain de pieds au jus de citron, réalisé régulièrement sur une période de 3 à 4 semaines avant la randonnée, permet de tanner naturellement ses pieds. En plus du bain de pieds, frotter une pierre d’alun humide sur ses pieds permet également de renforcer la peau de ses pieds.

2

Deuxièmement, le randonneur devra protéger ses pieds pour éviter les cloques. Pour cela, il pourra appliquer régulièrement du talc ou une crème anti-ampoule sur ses pieds avant de randonner. La crème et le talc pourront même être appliqués pendant la randonnée sur les zones du pied sujettes aux ampoules. En prévention des frottements, la pose d’un pansement double peau sur les zones sensibles du pied sera un excellent moyen d’éviter les ampoules.

Prendre soin de ses pieds pendant une randonnée

  • Le randonneur devra garder ses pieds propres car le moindre caillou ou la moindre saleté peuvent créer un frottement et engendrer une ampoule.
    Pendant les pauses, nettoyer ses pieds, ses chaussettes et ses chaussures est également recommandé afin d’enlever les saletés et ainsi éviter les ampoules.

  • La transpiration et l’humidité sont la cause principale de la formation d’ampoules.
    Il est alors conseillé de retirer ses chaussures et ses chaussettes pendant les pauses en randonnée afin d’
    aérer et de faire sécher ses pieds. Les randonneurs qui souffrent de problèmes de transpiration devront donc privilégier des chaussettes techniques qui évacuent correctement la transpiration.

  • Avant de remettre ses chaussures, le randonneur devra vérifier que sa chaussette ne comporte aucun pli. En effet, une ampoule peut se former à cause d’un simple pli sur une chaussette.

  • Utiliser des guêtres est une bonne solution pour éviter l’intrusion de cailloux dans les chaussures.

ampoules aux pieds

Bien réagir face à une ampoule en randonnée pédestre

Que faire quand on a des ampoules aux pieds ?

Malgré toutes ces étapes de prévention, une ampoule peut toujours apparaître.

Au moindre signe de douleur, il est conseillé de s’arrêter en chemin afin de chercher la cause de la douleur : un caillou, un pli, un mauvais laçage.

Une fois la cause identifiée, la pose d’un pansement sur la zone douloureuse réduira le frottement et empêchera la formation de l’ampoule.

En agissant rapidement, la partie douloureuse guérira d’elle-même et le randonneur n’aura pas besoin de percer l’ampoule. Malheureusement, si la peau s’est décollée et qu’une bulle s’est formée, percer l’ampoule peut devenir incontournable.

Soigner une ampoule en randonnée

Dans son sac à dos, le randonneur devra toujours avoir une trousse de secours avec des pansements, du désinfectant et une aiguille ainsi que de l’alcool ou un briquet pour stériliser l’aiguille.

Après avoir percé l’ampoule et vidé le liquide cellulaire, le randonneur pourra retirer la peau décollée et désinfecter soigneusement la plaie. La pose d’un pansement double peau protégera la plaie et favorisera la cicatrisation. Pour éviter que ce pansement ne se déplace ou colle à la chaussette, il est recommandé d’y coller par-dessus un morceau de sparadrap.
Si le randonneur décide de ne pas percer l’ampoule, il pourra simplement désinfecter la zone et appliquer un pansement double peau avec un sparadrap.

Comment soigner une ampoule au pied remède de grand-mère ?

Il est également possible de désinfecter et soigner une ampoule en utilisant des remèdes de grand-mère. Des bains de pied au bicarbonate de soude permettront de désinfecter naturellement une ampoule. Pour accélérer la cicatrisation en complément de ces bains, le gel d’aloe vera sera un moyen naturel et efficace pour soigner une ampoule percée ou non.

En langage médical, une ampoule au pied est appelée “phlyctène”.
Le liquide à l’intérieur de l’ampoule est, quant à lui appelé liquide cellulaire ou lymphe.

En appliquant tous ces conseils pour prévenir l’apparition d’ampoules et pour soigner efficacement les ampoules, les randonneurs auront l’esprit libéré. Ils pourront alors profiter pleinement de leur aventure à pied en solo, en famille ou entre amis.

Pour garder une trace de toutes leurs découvertes, les membres de la Tribu notent leurs souvenirs de rando dans leur carnet personnel E-Baroudeur.

D’autres conseils pour s’équiper en randonnée …

  • chaussures pour la rando

CHOISIR SA PAIRE DE CHAUSSURES DE RANDONNEE

Comme c'est le cas pour le football et tous les autres sports, la randonnée nécessite une chaussure spécifique. Dans cet article, nous allons étudier les différentes parties techniques des chaussures de randonnée. Toutes [...]

RECONNAÎTRE LE BALISAGE EN RANDONNÉE

Le long des sentiers de randonnée, de nombreux symboles servent de repère pour guider et orienter le randonneur. Pour éviter de se perdre, le baroudeur doit donc connaître tous les symboles du balisage [...]

CHOISIR LES BONNES CHAUSSETTES DE RANDONNÉE

Les chaussettes spécifiques à la randonnée sont indispensables quand on souhaite prendre soin de ses pieds et terminer sa rando sans ampoules. Cependant, le randonneur a tendance à minimiser l’importance de bonnes chaussettes [...]

Garde une trace de tes randonnées à pied

Devenir un E-Baroudeur