Par |2021-05-11T11:45:56+02:0018 juillet 2020|Commentaires fermés sur Les Orgues d’Ille-sur-Têt

Les Orgues d’Ille-sur-Têt

Team E-Baroudeur

  • Ille-sur-Têt, Pyrénées-Orientales, France
  • Le : 17-07-2020
  • Distance : 2 km
  • Durée : Moins de 2h

Les Orgues d’Ille-sur-Têt en couple : quelle expédition ! De mémoire, l’aventure s’est déroulée le 17-07-2020.
Et si mes souvenirs sont bons, cette randonnée de 2 km a duré Moins de 2h.
Le moment est venu de (re)découvrir l’histoire de ma rando.
_____________________________

Je fais tellement de rando qu’il m’arrive de m’emmêler les pinceaux !
Heureusement, j’ai pris soin de noter la route à prendre pour accéder au départ de cette charmante promenade.
Nous sommes dans le département des Pyrénées Orientales à la découverte des orgues d’Ille-sur-Têt. Depuis Perpignan, nous empruntons la route D116 sur 25km et arrivons à l’Ille-sur-Têt. Une fois dans le village, nous traversons le ruisseau de la Têt puis tournons à droite en direction des orgues. Le parking se trouve au départ du parcours. Nous prenons nos billets (5€/personne) et pouvons démarrer la visite des orgues.
_____________________________

Avec mes Chaussures de rando, j’ai crapahuté 2 km au milieu d’un environnement inspirant :
quel plaisir de se (re)trouver en pleine nature.
Au fil du chemin, j’ai pu faire quelques découvertes inattendues.
_____________________________

Les Orgues d’Ille-sur-Têt : randonnée en couple qui restera gravée dans les mémoires avec mes photos.
_____________________________

Mon itinéraire

Étape 1

Sur le chemin qui mène aux orgues, nous découvrons plusieurs sculptures en métal. Parmi elles, la réplique d’un T-Rex fait fureur auprès des enfants et des grands enfants évidemment. Nous pénétrons ensuite au coeur du site des orgues où nous découvrons d’immenses colonnes, hautes de 10 à 12 mètres. Les couleurs blanches et jaunes témoignent de l’aridité de ce paysage naturel. Ce décor fragile, sans cesse modelé par l’érosion était autrefois une colline.

Étape 2

Nous traversons ensuite le site et slalomons entre les “cheminées de fées”. Ces colonnes sont protégées d’une érosion trop rapide grâce à leur sommet en roche dure. En grimpant sur la partie supérieure du site, nous arrivons au pied d’un mur d’argile composé de plusieurs “tuyaux d’orgues”. Derrière ce décor naturel extraordinaire, nous apercevons le massif des Aspres et son environnement aride. Au loin, le Pic du Canigou (2784m) domine l’est des Pyrénées Orientales.

Étape 3

Nous profitons une dernière fois de ce paysage splendide et prenons le chemin du retour. Ces magnifiques orgues nous ont rappelé trois paysages également modelés par l’érosion : le ravin de Corboeuf situé en Haute-Loire, le Colorado provençal dans le Luberon et les ravins de Gebas en Espagne. Le monde regorge de joyaux naturels façonnés par l’érosion : nous avons hâte de tous les découvrir.

Et si toi aussi, tu créais ton carnet de randonnée ?

Je deviens E-Baroudeur
Aller en haut